0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Faber AV diffuse le concours Eurovision de la chanson le plus ambitieux techniquement à ce jour


Actualité de la société
DISGUISE

Dock
Dock Pullman

Stand
A4

La 65e édition du Concours Eurovision de la chanson, qui s'est tenue sur la scène d'Ahoy, à Rotterdam, a été le premier grand événement en public organisé aux Pays-Bas depuis la pandémie. Misant sur un déploiement visuel exceptionnel, le spectacle a été mis en scène par la société disguise.
Faber Audiovisuals, fournisseur technique officiel du concours, s'est appuyé sur les performances complémentaires de serveurs multimédia disguise vx 4, gx 2c et 4x4pro pour afficher un total de 55 scènes sur un mur et des planchers vidéo LED géants. Le système a été utilisé lors des 39 prestations concurrentes, lors de la cérémonie d'ouverture, du défilé de drapeaux, ainsi que durant l'ensemble des intermèdes, dont l'impressionnante séquence « Power of Water ». La période de production de six semaines a été dirigée par Erwin Rintjema, responsable de production chez ESC et Hand Cromheecke, directeur vidéo.
Le concours de cette année, dont les demi-finales se sont tenues les 18 et 20 mai et la grande finale le 22 mai, a été produit devant un public testé au Covid de 3 500 personnes par spectacle, contribuant à un total de 183 millions de spectateurs à travers le monde. Parmi l'équipe Eurovision de Faber, le spécialiste workflow de disguise Jo Pauly (de Visual Solutions) a exercé le rôle d'opérateur des serveurs multimédia pendant le show. Ces deux acteurs partagent une longue histoire de projets en direct à succès, dont le spectacle révolutionnaire présenté par Marco Borsato au stade De Kuip en 2019.

Ben Augenbroe et Steve Ackein, responsables de projet ESC pour Faber, ont déclaré : « Nous avons choisi disguise pour des raisons de fiabilité et de stabilité. Du fait que nous devions fonctionner en redondance totale, disguise nous a fourni la solution adéquate. Nous n'avons rencontré aucun problème durant cette production complexe, et l'équipe de renfort de disguise disponible 24h/24 et 7j/7 nous a apporté une aide très rapidement lorsque nous en avions besoin. Ce concours Eurovision de la chanson 2021 s'est très bien passé pour Faber, dans la mesure où tout s'est déroulé comme prévu et que notre équipe a été exceptionnelle. Notre client NPO/NOS/AVROTROS s'est déclaré ravi d'avoir choisi Faber comme partenaire technique, car nous avons fourni la prestation que nous avions promise. Le déroulement et l'aspect visuel des trois émissions en direct ont été fantastiques ! ».
Les préparatifs de l'Eurovision avaient débuté dès mars 2021 avec la mise en place d'un local de prévisualisation regroupant l'ensemble des équipes d'opérateurs d'éclairage et de capture des mouvements, ainsi que deux postes d'opérateurs de serveur multimédia, l'un situé à Amsterdam et l'autre travaillant à distance. Les deux groupes ont travaillé conjointement à la programmation du spectacle en direct. Une unité disguise 4x4pro a été programmée pour générer les flux NDI destinés au système de visualisation de captures.

Au cours du spectacle, l'équipe s'est appuyée sur la ligne temporelle de disguise pour basculer avec une grande rapidité entre les 55 podiums et marqueurs de scène distincts, sans compromettre l'aspect sensoriel du spectacle ni causer de pertes de contenu à l'écran.
Une source d'alimentation considérable a été nécessaire pour gérer le mur vidéo LED de 52 mètres par 12 situé à l'arrière-plan de la scène principale avec ses tourniquets géants, ainsi que les deux planchers à éclairage LED des scènes A et B. Le système se composait d'un ensemble A et B entièrement redondant, chacun étant doté d'un serveur directeur gx 2c dédié, associé à deux acteurs vx 4 et deux acteurs gx 2c.
Un système gx 2c additionnel a été chargé d'exécuter le logiciel Stage Precision pour calculer les données de mouvement des rampes lumineuses et de tous les autres éléments mobiles du site. Une unité disguise 4x4pro, reliée au logiciel Capture piloté par l'équipe d'éclairage pour les besoins de la conception et de la visualisation, a opéré en parallèle de la prévisualisation vidéo.

« Le spectacle reposait principalement sur le code temporel, et nous avons automatisé la programmation via des déclencheurs externes placés dans le véhicule de radiodiffusion. À titre d'exemple, à la fin d'une chanson, nous passions sur une carte postale de pays [vidéo pré-enregistrée présentant chaque nation] qui déclenchait un saut de piste vers la bonne chanson. Nous avions donc tout programmé intelligemment, en gardant la possibilité d'intervenir très rapidement en mode manuel chaque fois que nécessaire », commente Jo Pauly.
L'équipe de Faber a travaillé jour et nuit avant l'événement afin d'assurer que tout se déroulerait sans problème. La coordination des procédures de travail et le professionnalisme des éclairagistes, opérateurs de mouvement, artificiers et équipes de production ont permis d'instaurer une ambiance positive qui a contribué au résultat final.

« Le haut niveau d'expertise de ce spectacle a été tout simplement extraordinaire. C'est ce qui a fait de ce projet un tel succès ». - Jo Pauly, programmeur disguise et directeur général de Visual Solutions


Crédits
Responsable production ESC : Erwin Rintjema
Responsable vidéo ESC : Hans Cromheecke
Gestion de projets Faber : Ben Augenbrou, Steve Ackein, Cees-Jan Faber et Jeroen Jongenelen
Opérateurs disguise : Jo Pauly, Chema Menendez, Joao Prates, Kjell Rijntjes
Crédits photo : Nathan Reinds, Ralph Larmann

https://www.disguise.one/en/insights/news/faber-av-deliver-the-most-technically-ambitious-eurovision-song-contest-yet/